Mon Vide Grenier·R.D.V

Mon vide grenier livresque #9 (Une couverture avec du blanc, du rouge ou du Vert)

hey

Holà chico/a, on se retrouve aujourd’hui pour le Rendez-vous initié par ma folle dingue d’amie, Elo, du blog La booktillaise. Le principe est simple ressortir du grenier une chronique toute vieille et poussiéreuse en lien avec le thème de la semaine. Si tu as manqué le #8, je te laisse cliquer ici.

Place au rendez-vous tout poussiéreux ! 


Cette semaine, le thème est :

Dans mon vide grenier, il y a :

           Une couverture avec du blanc, rouge ou vert

Mmmmmh un livre vert ! J’adore cette saga, ces bébés d’amour, je te présente : LUX, Obsidienne, de Jennifer L Armentrout . Clique ici, pour avoir la chronique en entière. Bonne lecture ♥

Résumé:

 » Quand Katy déménage dans un coin paumé de Virginie-Occidentale, elle s’attend à tout sauf à rencontrer des voisins de son âge.


Déception, Daemon Black a beau être canon et avoir une sœur jumelle adorable, il n’en est pas moins insupportable et arrogant !


Lorsque Kat se rend compte que tout le monde semble fuir la famille Black, elle voit d’un autre œil la froide suffisance de Daemon.


Pourra-t-elle encore l’éviter quand tout lui crie de s’en approcher ?
« 

Extrait de ma chronique:

Tout commence lorsque Katy aménage dans une ville aussi paumé que où j’habite, elle n’est pas très sociale, et sa mère voit dans ce nouveau départ la possibilité pour elle de se créer un cercle d’amis, s’épanouir socialement et savourer sa vie de jeune demoiselle. Alors que Katy s’apprête à aller faire des courses de survie, elle se voit obligé de demander son chemin au voisin…ALORS LA! TOUT DEVIENT TORDANT DE RIRE. Oui après seulement 15 pages on rencontre son voisin…*mode bave*. Le récit commence en douceur et humour, les joutes verbales entre les protagonistes semblent si spontané que parfois j’oubliais que c’était une fiction et que je ne regardais pas ma vie défiler devant mes yeux…Si seulement!!!!!!!

– J’aimerais trouver un magasin où je peux acheter à manger et des plantes

– Tu as conscience que cette ville n’a qu’un feu rouge, pas vrai?
[…]

– Tu sais, je te demandais juste mon chemin. Mais je tombe sûrement à un mauvais moment.

Il eut un sourire en coin.

– Si c’est toi qui frappes à ma porte, ce ne sera jamais le bon moment, gamine.
[…]

– Je ne suis pas une gamine. J’ai dix-sept ans.

– Ah oui? Tu as l’air d’en avoir douze. Non, peut-être treize. Ma soeur a une poupée qui te ressemble un peu. Avec de grands yeux vides.


Alors que Katy prend ses marques avec la famille Black, elle va vite sentir que quelque chose ne va pas… Alors que l’auteur donne une dimension comique à son livre, peu à peu s’installe en parallèle une ambiance mystérieuse. De prime à bord celle-ci semble commune à toutes les Young Adulte/Fantastique, mais j’ai retrouvé de l’originalité dans le choix de l’univers, dans le déroulé des événements. Certes certaines choses sont prévisibles, d’autres ne le sont pas.

Suite de ma chronique ici


Dans la Blogo, on a : Homesweetread

Voilà le rendez-vous touche à sa fin. Je t’embrasse et te souhaite de belle lecture et une excellente soirée.signature

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s