Amitié·Chick Lit·Chronique·Humour·Romance·Secret

Les Filles Toutes Des Menteuses

Les petits Secrets D’Emma
Sophie Kinsella-

IMG_20180424_190239_843.jpg

3876ca1125e33fb71977cf99e53c9398.jpg« Ce n’est pas qu’Emma soit une menteuse, non, c’est plutôt qu’elle a ses petits secrets. Par exemple, elle fait un bon 40, pas du 36. Elle ne supporte pas les strings. Elle a très légèrement embelli son CV. Elle déteste sa cousine Kerry. Et avec Connor, son petit ami, au lit ce n’est pas franchement l’extase. Bref, rien de bien méchant, mais plutôt mourir que de l’avouer. Mourir ? Justement… Lors d’un voyage en avion passablement mouvementé, Emma croit sa dernière heure arrivée. Prise de panique, elle déballe tout à son séduisant voisin. Tout et plus encore. Sans imaginer que l’inconnu en question est l’un de ses proches. Très proche même »

3876ca1125e33fb71977cf99e53c9398.jpgHey mon chou! J’espère que ta semaine se passe bien?

 Tu n’as jamais eu l’impression de porter des tonnes de secrets sur toi? Ne pouvant te confier à personne, cela serait du suicide d’avouer à tes parents que c’était toi qui pendant toutes ses années, déplaçait les rendez-vous de ta cher Maman, juste pour le fun…ou dire à ton meilleur ami que sa copine est en kiff sur toi…je crois que certaines personnes ne sont pas prête à apprendre nos sales petits secrets, et toi tu es prêt à connaître les miens? Allez assieds-toi dans un placard avec une lampe torche et une boisson bien chaude. Bonne lecture mon chou et NE ME JUGE PAS…J’attends tes petits secrets en commentaire… ♥


1- Mon portefeuille Michael Kors est faux.

2- J’ai horreur de l’odeur de l’alcool, ça me donne des hauts de cœur.

3- J’ai jamais vu « Il faut sauver le soldat Ryan » mais je fais comme si c’était le cas.

4- Je pèse 40 kilos. Pas 45 kilos comme le croit mon docteur. (À ma décharge, je devais reprendre mes kilos perdu, et pour éviter tous commentaires, j’ai sciemment fait beuger mes yeux)

5- Je suis sortie avec un mannequin, il ressemblait à Ken. Mais j’étais loin d’être une Barbie.

6- Avec mon ex quand je m’ennuyais durant une partie de jambes en l’air, je dressais la liste des choses à faire.

7- J’ai embrassé mon premier petit copain, dans un buisson.

8- J’ai déjà fait semblant de vomir, pour ne pas jouer une pièce de théâtre.

9- Je cachais des affaires de rechanges dans mon sac, et me changeais dans le bus (vide).

10- Quand je suis en colère, je cherche parfois comment tuer une personne sans me faire prendre.

11- Une nuit, j’ai fait un cauchemar, mon père me vendait à de riche personne. « J’ai besoin de m’acheter du coca m’avait-il dit » et mon cauchemars c’est arrêté.

12- Le mot string ce n’est pas dans mon vocabulaire.

13- Je suis intimement persuadée d’être une personne bizarre. Certaine qu’une vie fantastique m’attend.

14- Mon croque-monsieur que je dévore me crie « Non au meurtre alimentaire » du coup je le mange plus vite pour qu’il se taise.

15- Et en plus j’ai oublié comment je l’ai appelé…


Histoire

 Cela fait un petit moment que je n’avais pas lu de chick-lit, j’ai retrouvé le sourire à peine les premières lignes, un « petit » bouquin rafraîchissant.

Rappel de ce qu’est une Chick-Lit:

Les romans chick-lit mettent en scène des héroïnes de tous les jours, souvent âgées plus ou moins d’une trentaine d’années, des filles comme vous et moi qui se débattent désespérément dans un quotidien cruel semé d’embûches pour trouver leur vraie vocation et le Prince Charmant, généralement en buvant des Mojitos avec leurs copines et en courant de catastrophe amoureuse  en cataclysme professionnel.

La Chick-lit se différencie de la romance par son ton : léger, humoristique, voire franchement ironique ; son actualité : il y a  peu de chick-lit historique à succès, les thèmes abordés : les relations amoureuses, le célibat, le monde professionnel etc. Bref, romance et humour sont les deux éléments clé, le happy-end presque toujours présent.

Le genre est né de trois romans fondateurs :

Sex and the City de Candace Bushnell (1997)

Le Journal de Bridget Jones d’Helen Fielding (1997)

Confessions d’une accro du shopping de Sophie Kinsella (2000)

D’autres romans sont considérés comme des monuments de la Chick-lit : Le Diable s’habille en Prada de Lauren Weisberger, les romans de Marian Keyes dont Watermelon (1995), Une vie de rêve (2000), Le Club de la dernière chance (1999) et Les Vacances de Rachel (1998), qui abordent des sujets plus graves tels que la drogue, le deuil, l’alcoolisme ou la dépression.

Source: Marie Lit En Pyjama

On va donc suivre les aventures d’Emma, qu’on rencontre lors d’une réunion qui a pour but de vendre l’idée du produit de sa boîte à des actionnaires. Emma est confiante, elle  ne se voit pas échouer, elle est trop sûre d’elle, rien ne pourrait gâcher la promotion qui se trouve à la sortie de la signature de ce contrat…et pourtant cela foire…La jeune femme est dépitée, elle qui voulait enfin réussir une chose, que ses parents voient qu’elle avait réussi, qu’elle n’est pas si nul, mais non nada elle se retrouve sans rien. Le retour vers l’avion se fait difficilement, Emma est abattue, quelques verres aident à apaiser son amertume.

Alors que l’avion est en route vers la destination de retour, il y a des perturbations, Emma croit mourir, c’est d’ailleurs ce que pense tous les passagers sur l’instant. La jeune femme va déballer tous ses petits secrets à l’étranger d’à côté, sans vraiment s’en rendre compte. Quand sa bouche se ferme enfin, l’inconscient passé, elle retrouve avec la vérité sur sa vie; elle se voile la face. Tandis qu’elle retrouve son petit ami, il y a un certain malaise qui s’installe, mais Emma est bien décidée, à ignorer l’alarme qui s’est déclenchée dans sa tête. 

Sa routine reprend,  elle panique rien qu’à l’idée d’affronter son patron et son échec. À son arrivée, l’entreprise est dans une panique sans nom, le GRAND PATRON est là. Si Emma comptait argumenter pour son augmentation, elle va vite déchanter. Tout le monde est au garde-à-vous, à la limite de se pisser dessus, une vraie comédie, tout le monde va faire semblant de travailler, les jeux vidéos fini, lecture des magazines rangés, pauses cafés de 3h00 finito…Bref il semblerait qu’il faut travailler pour de bon! 

Alors qu’Emma, est comme ses collègues, dans un jeu de rôle, elle tente de reprendre contenance, d’inspirer, respirer, de trouver un truc à faire pour faire croire à son engagement et sa complète dévotion pour sa compagnie chérie. Imagine la scène, une fille sur son ordinateur (comme moi) qui ouvre un fichier word et tape les lettres de l’alphabet (comme moi) prétendant de faire un truc ultra sérieux (comme moi) et…SOUDAINEMENT!!! Alors qu’elle lève les yeux, pour voir qui est LE grand patron, elle tombe sur L’ÉTRANGER!!!! GENRE MERDOUILLE! Tandis qu’elle commence à croire que le jeune homme de l’avion est le commis de service du GRAND patron devant lui, elle va vite apprendre que NAN, le Big Boss c’est le mec de l’avion. Alors là crois moi elle devient pivoine la fille! Le meilleur moment? Quand LUI va la capter ELLE. Juste énorme, les grands yeux arrondis, le sourire au coin des lèvres. IL SAIT TOUS SES SECRETS, MÊMES CEUX SUR SON TRAVAIL…

Personnages

L’inconnu a vécu des moments difficiles, sa fortune étant reconnu dans le monde entier, il n’a pas vraiment de vie privée. À première vue il est froid et distant, j’ai même cru qu’il pétait plus haut que ses fesses…Mais après quelques pages, on découvre un homme humble, qui est attentionné, préoccupé par le bien-être des autres. Il a grand cœur, et sait se montrer démonstratif de ses sentiments.

Emma, est exubérante, curieuse, pipelette,  n’ose pas ouvrir les yeux à ses parents trop occupé avec sa cousine Kerry, trop peureuse pour réaliser, que sa relation avec connor est vouée à l’échec et fondée sur de mauvaise base.

Kerry est insupportable, elle prend d’assaut la vie d’Emma, lorsque celle-ci vient habiter chez son oncle et sa tante après que sa Maman soit décédée. Les parents d’Emma vont faire la grave erreur, de tout lui céder et lui vouer une attention sans pareille, car elle a vécu un drame dans sa vie d’ado…Malheureusement ils vont laisser de côté leurs propres fille. Kerry elle va profiter de cela, pour humilier et descendre Emma, se faisant passer pour une personne parfaite, qui réussit tout, qui est belle intelligente et sans défauts.

ÉCRITURE

La plume est légère, les tournures sont drôles. Sophie Kinsella a su me détendre avec son roman, je ne le place dans  les coups de coeur, et loin derrière mes livres doudou, tout simplement car il y a là une mauvaise moral à la fin. Le mensonge quel qu’il soit, sous n’importe quelle forme n’est pas bon, alors j’avoue ne pas avoir apprécié la leçon qu’elle laisse tirer aux lecteurs.


– J’ai peur du noir.

– Comment? je bredouille.

– J’ai peur du noir. Depuis toujours. Je cache une batte de baseball sous mon lit, au cas où.

Je le fixe, totalement prise au dépourvu.

Jack…

– Je n’ai jamais aimé le caviar. J’ai honte de mon accent quand je parle français.

– Jack? qu’est-ce que tu fais…

– Ma cicatrice au poignet date de mes quatorze ans, quand j’ai essayé d’ouvrir une bouteille de bière. Enfant, je collais du chewing-gum sous la table de tante Francine. J’ai été dépucelé par une fille qui s’appelait Lisa Greenwood dans la grange de son once et après, je lui ai demandé si je pouvais garder son soutien-gorge pour le montrer à mes copains

Je laisse échapper un petit rire, mais Jack continue à parler, les yeux toujours fixés sur moi.

– Je n’ai jamais porté aucune des cravates que ma mère me donnait pour Noêl, j’ai toujours voulu avoir deux ou trois centimètres de plus. Je… je ne sais pas ce que veut dire la codépendance. Je fais souvent le même rêve ou je suis Superman et où je tombe du ciel. J’assiste parfois à des conseils d’administration où je regarde autour de moi et où je me demande: « Qui sont tous ses types? ».


Achat neuf: 6.95€ (Amazon)
Achat d’occasion: 01.90€ (Amazon)

Lu Avec

 

signature

Publicités

Un commentaire sur “Les Filles Toutes Des Menteuses

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s