Le Mois De La Femme·R.D.V

Journée Des Droits De La Femme

Hey mes choux! Et non je ne tape pas dans l’original avec un article sur la journée des droits de la femme. Internet va être noyé sous divers articles, billets, photos, pour célébrer les droits des femmes.

« DE LA POUDRE AUX YEUX »

Je dois avouer que le mois de la femme, la journée de la femme, la journée des droits de la femme…c’est de la poudre aux yeux, pour qu’on se contente de ce que nous avons. J’ai déjà un avis bien arrêté sur la place de la femme dans la société. Et honnêtement je ne trouve pas que la place de la femme ait évolué dans le bon sens. Il reste encore beaucoup de travail à faire. Certes il est bien de célébrer un combat que nos ancêtres ont mené. Un bon départ de se rappeler, mais ce n’est pas vraiment suffisant.

SUIS-JE FÉMINISME?

Avant d’aller plus loin, j’aimerais clarifier certains points, notamment sur mon non-adhésion au féminisme, je sens déjà les ongles des féministes se planter dans mon corps, y retirant ma peau bout par bout. Le seul endroit sur lequel je m’excuserai dans ce poste, c’est si mes propos blessent d’une quelconque manière, je ne maîtrise pas la langue aussi bien que je le souhaiterai. En revanche, je ne m’excuserai pas d’avoir un avis différent, un avis qui je le sais pour mon âge, déteint avec ma génération. Je ne suis pas féministe. Voilà la phrase est lâchée, j’espère que la féministe ou le féministe derrière ton écran tu arrives encore à respirer, ou bien tu es déjà partie?

Le féminisme est un ensemble de mouvements et d’idées politiques, philosophiques et sociales, qui partagent un but commun : définir, établir et atteindre l’égalité politique, économique, culturelle, personnelle, sociale et juridique entre les femmes et les hommes. Le féminisme a donc pour objectif d’abolir, dans ces différents domaines, les inégalités homme-femme dont les femmes sont les principales victimes, et ainsi de promouvoir les droits des femmes dans la société civile et dans la vie privée.

« Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits »

Mais qui a écrit cette blague? Bon je crois qu’ici on remarque l’hypocrisie de ces mots… Quoi qu’il en soit, il semblerait que finalement  » les hommes » définissent qu’un certain type de personne, les femmes ne font pas partie de la catégorie, mais pas inquiétude on n’est pas les seules. Les noirs non plus ne naissent pas égaux, les handicapés non plus et encore moins les enfants de pauvres. Bah quoi faut pas abuser non plus, la liberté et légalité c’est du luxe, manquerait plus que tous y accède! Hallucinant comme vous êtes des profiteurs…

La raison pour laquelle je ne me dis pas féministe, n’est pas que je cautionne les conditions, situations, injustices que subissent les femmes, croyez-moi, je ne suis pas du genre à me laisser dicter ma conduite, ou insulter d’incapable, car je suis une femme. Je ne vois pas qu’on lance des mouvements, pour toutes les injustices que l’humain crée. Lors de l’esclavagisme, le peuple noir voulait simplement cette égalité tant prôné dans le monde. Il ne demandait rien de plus que ce qu’il leur était octroyé. Je ne sous-entend pas que le féminisme c’est nul, ou débile, je trouve cela un poil tiré par les cheveux.

Le nombre de gens que je rencontre, qui ne sont pas féministes, mais qui ont un profond respect pour la femme, sont plus nombreux que ce que l’on pense. Je rejette le mot féminisme, car le respect de la femme et l’égalité, devait déjà être inscrit dans l’éducation des parents. Tout comme on apprend à un enfant de dire  » Bonjour » « S’il te plaît » et « Merci » ça ne devrait pas être trop compliqué de leur inculquer à ne pas insulter les femmes, à ne pas les sous-estimer, ne pas les prendre pour des objets sexuels.

UN COMBAT DANS LA VIE DE TOUS LES JOURS

Le combat de l’égalité pour TOUS, se passe avant tout dans nos vies, notre manière de vivre, de penser, d’agir. Elle se fonde sur nos convictions. J’ai la conviction que nous, les femmes,  ne sommes pas des êtres incapables, car nous avons un vagin et je ne considère par les hommes, comme des enfoirés, qui me soumettent à la moindre occasion. Par ailleurs ce n’est pas parceque je souhaite le respect, l’indépendance, l’égalité, que nous devons rejeter systématiquement les bonnes intentions des hommes. J’ai déjà vécu ce genre de situation, où un homme m’avait tenu la porte en toute galanterie, il faut dire que j’étais bien chargée ce jour-là entre mes courses et mes cours…Bref je lui ai rendu avec un sourire qui exprimait ma gratitude, d’avoir eu l’attention de me faire passer en première. Il y avait une jeune femme derrière moi, et soit le gars avait trop bon coeur, soit il aime qu’on lui offre des sourires colgate. Enfin…La fille a été odieuse  » Quoi parceque je suis une fille, tu me tiens la porte? Et je suis censée, te dire merci? Putain de misogyne. Société de merde, toujours à nous rabaisser, car on a un vagin! J’ouvre pas mes cuisses à n’importe qui! Okay ? « . Vous voyez le genre? La fille a utilisé des mots plus que blessante et fort pour un acte aussi attentionné  » misogyne » hein? Et en parallèle j’entends des discours tels que « Oui les hommes aujourd’hui, n’ont plus aucun respect », « Tous des porcs », « Poulalaa le mec il pleure il n’est pas très virile », « J’aime les hommes, un peu bad-boy »… J’en passe. Il me semble juste puisque c’est la journée de la femme, de dire que nous devons encore apprendre. Nous demandons une égalité, une considération, ce combat serait plus puissant avec les hommes à nos côtés, et pour cela, il faut reconnaître que nos discours peuvent être contradictoires, blasphématoire, humiliant.

La galanterie n’est pas un moyen de nous rappeler que nous sommes des êtres inférieurs. C’est une manière de nous rappeler que nous sommes importantes.

Chaque femme a sont lot d’injustice, j’ai eu les miennes:

 » Oh! Mais tu n’as pas besoin de travailler tu es belle, trouve-toi un homme riche » Personne âgée.

« Oulaala mais tu es belle, tu ne vas pas avoir de mal à trouver un travail, mets une jupe et un haut suggestif et le tour et joué » Ancienne collègue de travail.

 » Avec ton visage tu dois en briser des coeurs » Ancien patron

 » Tu dois les enchaîner les mecs, au vu de comment tu es » Un connard


Continuez a vivre votre vie, gardez vos convictions, ne laissez personne vous dire ce dont vous avez le droit ou non. Ne laissez jamais personne définir qui vous êtes. Ne laissez personne vous faire croire que vous n’avez aucune valeur. Dans tous combats, on tombe, on s’écorche, on se brise, mais le gagnant et celui qui décide de relever la tête et de continuer. Ne lâchez jamais, même quand tout est contre vous. ♥ Lot Of Love ♥

Rachel Platten, Fight Song

signature

Publicités

6 commentaires sur “Journée Des Droits De La Femme

  1. Tellement juste. Je n’ai jamais considéré la galanterie comme une forme de rabaissement. C’est comme tu as dit, pour moi, c’est une façon de montrer que vous êtes importantes. Tout le monde sait que vous êtes capables de le faire par vous même. Alors pourquoi crier au diable ? Très bel article.

    Aimé par 1 personne

    1. J’aime que les hommes soient galants, non pas parceque c’est so romantic, non ça montre que vos parents ont fait un job de fou. Quand les hommes sont galants envers moi, le mec gagne des points, car il montre son respect envers moi. Puis je trouve que c’est une plus belle marque d’amour que des roses à tout va et des « tu es belle »! Merci mon chou 😁😘

      J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s