Chronique·Enquête·Fantasy·Humour·Meurtre·Romance·Trahison

Détecteur De Mensonge (1)

Hey You !

2018

Bonne année mes choux!!!!

J’espère que vous avez passé vos premières heures de 2018 mieux que moi ? Non parceque mon criquet en toque  n’a pas fonctionné à 00 h 00, j’ai passé un bon moment avec la cuvette des toilettes, je crois qu’elles avaient besoin de compagnie et mon grand cœur ne pouvait pas les laisser toutes seules.  Mais hé l’année ne fait commencer! Plus sérieusement, je vous souhaite une bonne année et puisse le sort vous être favorable! 

******************************

Dynasties, T1
Ilona Andrews-

Dynastie 1

3-01

 » Nevada Baylor s’apprête à affronter le challenge le plus ardu de sa carrière de détective. Missionnée par la famille d’un certain Adam Pierce, elle doit le retrouver et le leur ramener vivant. Mais Nevada se fait kidnapper en chemin par Mad Rogan, un séduisant milliardaire qui possède de grands pouvoirs. Entre le désir de fuir et celui de s’abandonner à son ténébreux ravisseur, Nevada hésite. Pourtant, les événements ne vont guère lui laisser le choix. »

3-01

Au  premier abord, la couverture et le résumé ne me tentais pas plus que cela, j’avais lu de bonne critique et m’étais décidé à  lui laisser sa chance.

MAIS HEUREUSEMENT!!!!

Pour moi tout est réuni pour me faire passer un excellent moment: 

*Action

* Personnages Badass

* Intrigues

* Romance

L’univers mis en place par les auteurs ** m’a fait voyager. Nevada a grandi dans un monde qui après une longue transformation va être lieu où la magie cohabite avec les gens lambda. Vous me direz que c’est un peu vu et revu la magie dans la fantasy et je vous dirais que vous avez raison, mais  ici je retrouve du « vu » mêlé à de la nouveauté.  La magie se manifeste chez les personnes sous différentes formes : tactile, télépathes, pyrokinésie… Certains pouvoirs sont plus cool que d’autres pour ma part, j’ai adorée les dresseurs d’animaux ils sont trop classe.

** Ilona Andrews est un pseudo, derrière celui-ci ce cache un couple marié ayant décidé d’écrire ensemble.

L’écriture  est fluide, sans détour, sans description à rallonge. Permettant à ma lecture d’être rapide, tout en  appréciant les passages moins  « mouvementés ».

Les personnages Principaux:  Nevada a son caractère bien à elle, l’écrivain ne la relègue pas au rang d’idiote écervelée. Bien au contraire, elle  reste fidèle à ses valeurs, quitte à en subir les conséquences.
Quant à Mad Rogan,  l’alliage entre sa noirceur et son passé ainsi que sa personnalité, rajoute beaucoup  de piment  et d’intrigue à l’histoire.

Personnages secondaires: On le voit plus dans le tome 2, mais même les personnages secondaires ont une place importante dans la vie de Nevada et Mad Rogan. J’ai aimé le fait qu’ils ne soient pas les seuls à avoir  des pouvoirs importants pouvant changer le cours des événements. La Grand-mère de Nevada est vraiment à mourir de rire, elle rentre d’ailleurs dans la catégorie badass, avec ses chars !

La romance ne prend pas le pas ni sur l’enquête ni sur l’histoire, parfaitement dosé, les deux arrivent très bien à se combiner.

L’histoire  et le contexte dans lequel est Nevada, est amenée à mesure où elle résout l’enquête, permettant de rester dans la vivacité du récit, on suit jusqu’au bout les  rebondissements et changements de direction des auteurs. 

******************************

Tous les hommes sont des menteurs. Et toutes les femmes des menteuses. Une leçon apprise quand j’avais deux ans, le jour où ma grand-mère m’a dit que, si je restais bien sagement assise sur ma chaise, la piqûre que le médecin s’apprêtait à m’infliger ne me ferait pas mal. C’était la première fois que mon jeune cerveau associait le ressenti troublant accompagnant ma capacité magique à détecter le mensonge aux actes concrets d’autres personnes. Les gens mentent pour de nombreuses raisons : pour sauver leur peau, pour s’éviter des ennuis, pour ne pas blesser leur interlocuteur. Les manipulateurs mentent pour obtenir ce qu’ils désirent. Les narcissiques mentent pour paraître grandioses aux yeux des autres et d’eux-mêmes. Les alcooliques en sevrage mentent pour protéger ce qui reste de leur réputation en lambeaux. Et ce sont ceux qui nous aiment le plus qui nous mentent le plus, parce que la vie est une route cahoteuse qu’ils essaient d’adoucir pour nous.

John Rutger, quant à lui, mentait parce que c’était un salaud.

 

******************************

Achat kindle: 5.99€ (Amazon)

Lu avec

 

 

Livres Similaires

 

 

 

signature

Publicités

2 commentaires sur “Détecteur De Mensonge (1)

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s