Amitié·Aventure·Chronique·Fantasy·Humour·Meurtre·Romance·Tueur à gages

Marcher dans les ombres

Scorpi, tome 1
-Roxane Dambre-

23484712_1495970550498522_2023485467_o

 

c9b9364a3d3ce318a22e9c84df4bc87f

 » Par un de ces orages d’été dont Paris a le secret, Charlotte, 23 ans, découvre un petit garçon blotti au pied de son immeuble, ses cheveux sombres dégoulinant, son T-shirt plaqué par la pluie.

Charlotte, qui est la gentillesse même, lui propose de s’abriter chez elle. L’enfant la suit sans un mot. D’ailleurs, il parle très peu, mais quand il parle c’est pour dire des choses ahurissantes : ses parents et son grand frère seraient des tueurs à gages aux pouvoirs mystérieux, baptisés les Scorpi. Lui-même, Élias, serait en apprentissage. Et sa phrase fétiche semble être : « Tu veux que je le tue ? »

Poursuivie par des inconnus, repérée par la police, rendue chèvre par ses « invités », Charlotte arrivera-t-elle à maîtriser la folie tantôt joyeuse tantôt angoissante que devient son destin depuis qu’elle a rencontré les Scorpi ? « 

c9b9364a3d3ce318a22e9c84df4bc87f

Je remercie ma belle-sœur de m’avoir offert ce bol d’humour et de simplicité. Malgré des critiques par très sympathique sur ce roman, c’est avec une joie que je ne suis pas d’accord. Les chroniques lues décrivaient un roman sans fond, un peu nunuche, mais je n’ai pas eu ce sentiment.  

Scorpi est classé dans le genre fantasy urbain, j’aurais pour ma part rajouté chick-lit ou un genre qui s’en rapproche en tout cas, car je pense  que cette classification n’a pas visé le bon public. Dès lors nous savons à quoi nous attendre.

Charlotte jeune femme indépendante, possédant une gentillesse hors du commun à quelques soucis avec son travail, elle tente à tout prix de passer de sa période d’essai à un CDI, mais pas facile lorsque votre supérieur vous a dans sa ligne de mire, et s’efforce de vous mettre dans son lit, ce dont vous ne désirez pas. Le récit commence sur une bonne note pour moi, la routine de Charlotte est mise en place, son entourage, son caractère. Puis d’une manière assez subtile l’élément déclencheur.

Il est vrai qu’après l’arrivée du petit garçon, Élias, les choses basculent assez rapidement et tout s’enchaîne, j’ai apprécié cette « rapidité » il n’y a rien que je déteste autant dans un livre que la lenteur et la répétition alors que l’œuvre est déjà au plus « basique » si je puis dire. Ce que je sous-entends par là c’est que tout est envisageable dès les premières lignes, moi cela ne m’est pas désagréable, il faut bien des livres un peu moins « complexes », cela fait du bien. Je sais que cela ne plaît pas à tout le monde, c’est pour cela que je le précise, ne vous attendez pas à un sujet approfondi, ou à une trame très recherchée, vous perdriez votre temps.

Un roman humoristique et mignon, la romance qui se crée entre Charlotte et Adam se fait vite, mais avec tellement d’humour que cela m’a suffi. (EXTRAIT ci-dessous) Alors effectivement ils tombent très vite amoureux, mais parfois je me dis à quoi ça sert de faire durer un truc cent mille ans quand on sait pertinemment que cela aurait pu se faire en cinq minutes ?

Adam et Élias ne sont pas humains, ils viennent au monde avec des aptitudes, comme celle de se balader dans les ombres sans être vu, ni sentie, dans leur monde les elfes et créatures magiques existent, rendant le cours du roman très agréable et créatif, j’ai vraiment aimé cette partie-là. Nous en apprenons pas mal dans ce tome sur Adam et Élias, mais je pense que les prochains tomes devraient en révéler un peu plus. Charlotte apporte beaucoup de lumières dans leur monde et tranche avec la noirceur de leur éducation et leurs vécus.

Une lecture simple et qui met les larmes aux yeux tant j’ai ri. L’auteur a su avec sa plume nous faire voyager sans prise de tête.

 » – Adam, tu devrais épouser Charlotte.

Stop. Minute. Qui devait faire quoi?

[…]

– Elle a 23 ans, juste 2 ans de moins que toi, et pas de fiancé, poursuivait ce dernier avec le plus grand sérieux, et il faut qu’elle fasse des enfants vite avant d’être trop vieille.

– Hein? m’insurgeai-je.

– Et puis elle sera une super maman. Elle sait cuisiner des tas de trucs vraiment bons. Sans les faire bouillir. Et elle fait des bisous sur le front.

Adam se releva pour m’étudier plus attentivement. Non mais il ne prenait pas au sérieux cette idée saugrenue, quand même!

[…]

– Tu es sûr? demanda-t-il simplement.

– Oui.

Comment ça? Et moi? On ne me demandait pas mon avis, à moi?

Adam hocha la tête.

– Très bien, déclara-t-il. Je dois partir vers 17h…

[…]

– … Mais on peut faire ça maintenant.

Je faillis m’étrangler.

– On peut faire quoi? articulai-je péniblement.

Il esquissa une moue désapprobatrice.

– Se marier. Tu n’as pas écouté?

– Mais… Mais non! protestai-je, sidérée.

c9b9364a3d3ce318a22e9c84df4bc87f

« -Je t’ai entendue appeler au secours. Je suis venu.

– Tu m’as entendue ? m’exclamai-je. Mais je n’ai pas appelé !

– Ton cœur s’est mis à battre beaucoup trop vite. J’ai su que tu avais besoin de moi. »

c9b9364a3d3ce318a22e9c84df4bc87f

Achat neuf : 16.90€ (Amazon)
Achat D’occasion : 11.99€  (Amazon)

Lu avec

Sleeping At Last,   Atlas years one

Twinings, Gunpowder, thé vert nature

Livres Similaires

Indiana Teller, Tome 1,Sophie Audouin-Mamikonian

L’Exécutrice, Tome 1, Jennifer Estep

Marjane, Marie Pavlenko

signature

Publicités

Un commentaire sur “Marcher dans les ombres

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s